Contexte et objectifs

Quel Campus du futur ? C’est la question posée par le projet Campus 2050 d’Ideas Laboratory.  Elle émane d’une nécessité de repenser les modes d’organisation et d’action dans l’enseignement supérieur de demain et a d’abord été initiée par Bouygues. Une étude prospective avait alors vu le jour et se focalisait sur trois grandes thématiques :

Un campus connecté

Il s’agit de réfléchir aux  potentialités des technologies de l’information et de la communication dans l’apprentissage des savoirs et l’acquis de compétences professionnelles.

Un campus en interaction avec la cité

Dans une logique de décloisonnement de l’enseignement supérieur, le campus 2050 interagira avec la cité dans laquelle il s’implante afin d’intégrer les enjeux sociaux qui lui sont contemporains. Le campus de demain se devra aussi d’être un campus ouvert sur le monde de l’entreprise afin de favoriser l’insertion des étudiants en développant leurs connaissances et leurs expériences pratiques du monde du travail.

Un campus « zéro carbone »

Dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles et d’adaptation au changement climatique, le Campus 2050 sera construit sur des principes écoresponsables.

 

 Ces trois défis majeurs n’en excluent pas d’autres, qui pourront s’ajouter ou compléter ces enjeux.

L’objectif du projet Campus 2050 ? D’une part, apporter une vision claire et globale du campus d’aujourd’hui et ce dans les différentes cultures du monde. D’autre part, co-construire avec les usagers de l’enseignement supérieur une vision de ce que pourrait-être la journée d’un apprenant en 2050.