Démocratiser la capture de mouvement dans de nombreux milieux multimédias, jeux, sports et santé

 

Contexte

Au début des années 2000, Ideas Laboratory s’est intéressé à la problématique de la capture des mouvements dans la vie quotidienne. Le CEA avait traditionnellement développé des technologies MEMS (accéléromètres et micro-magnétomètres) pour l’airbag, les pacemakers, etc.
En partenariat avec l’UGA (ex UPMF), ST Microelectronics, Hewlett Packard, France Telecom et des artistes du Théâtre de l’Hexagone, Ideas Laboratory a cherché de nouveaux usages de ces technologies, notamment avec la participation de l’artiste danseuse Annabel Bonnéry, qui nous a amené à travailler sur la miniaturisation des capteurs de mouvements. C’est dans ce contexte qu’en 2003 sont nés une dizaine de démonstrateurs fonctionnels : manettes de jeux vidéo et téléphones mobiles qui utilisent le mouvement, souris 3D, système pour le domaine médical et le sport, etc.

Ces démonstrateurs et concepts ont permis à ST Microelectronics d’adresser quatre ans plus tard les marchés de la Wii de Nintendo.

En 2007, la start-up Movea a été créée pour commercialiser les produits MOTION PODS.

Movea, qui a été revendue en 2014 à Invensense, commercialise toujours cette technologie qui est largement utilisée aujourd’hui dans de nombreux domaines comme l’informatique pour les souris d’ordinateurs sans fil, le milieu médical pour la rééducation fonctionnelle, le suivi des personnes âgées, le monde du sport pour la biomécanique, les consoles de jeux, les set top box, l’Iphone 6, etc.

 

Chiffres clés

  • 7 brevets déposés
  • 1 start-up créée et rachetée 80 millions d’euros par Invensense en 2015

 

Partenaires du projet

CEA, ST Microelectronics, Hewlett Packard, France Telecom, UGA et des artistes du Théâtre de l’Hexagone

 

Impact marché/résultats

Ce projet a permis la création d’une start-up grenobloise du même nom, qui s’était imposée comme le spécialiste des technologies de fusion de données multicapteurs et de traitement des mouvements pour les appareils d’électroniques grand public et le suivi d’activités physiques.
En 2015, Movea a rejoint le géant américain Invensense, dont le chiffre d’affaires s’est élevé à 372 millions de dollars cette même année.